Les étapes à suivre pour réouvrir sa maison pour la saison

Après des mois d'hibernation, le déshivernage permet de faire revivre votre résidence secondaire ! Nettoyage et vérifications sont à l’ordre du jour pour satisfaire les futurs occupants avec des lieux propres, des équipements fonctionnels et une literie impeccable. La préparation effectuée, vous aborderez la saison l’esprit plus serein.
Les étapes à suivre pour réouvrir la maison pour la saison

Les 6 étapes à suivre pour réouvrir sa maison

1. De l'air !

Première étape pour réouvrir sa maison : tout aérer ! Ouvrez grand les vo100lets et les fenêtres, les placards et les armoires. Secouez les coussins, sortez les tapis, retournez les matelas. Nettoyez les rideaux. Rien de tel pour chasser l'humidité de la maison.

2. Ça fonctionne !

Dans le même temps, ouvrez l'arrivée d'eau et faites couler les robinets quelques secondes. Remettez l'électricité, testez tous les appareils et toutes les ampoules. Vérifiez les piles des télécommandes et autres appareils le nécessitant ; en remettre si besoin. Surveillez la pression de la chaudière et du chauffe-eau. Elle doit généralement se situer entre 1,5 et 2 bars. Faites tourner le lave-linge et le lave-vaisselle, à vide ou presque, avec du vinaigre blanc.

3. Un grand nettoyage, à l'intérieur…

C'est parti pour le grand ménage ! À effectuer avec des produits simples et sains comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude et le savon noir. Sans rien oublier : dessus et arrière des meubles, intérieur des placards, des tiroirs, du four… Jetez les éventuels produits périmés. Nettoyez toutes les vitres (l'hiver laisse des traces). Donnez un coup de frais aux siphons et aux bondes en y versant eau chaude + vinaigre. Dépoussiérez les radiateurs et les luminaires.

4. Et à l'extérieur !

Balayez la terrasse, libérez les dalles de la mousse qui a pu s'installer. Débarrassez le toit et les gouttières des feuilles mortes. Videz l'eau stagnante des coupelles ou jardinières. Tondez la pelouse, entretenez haies et massifs. Sortez le mobilier de jardin, vérifiez son état et nettoyez-le. Vous avez un barbecue ? Grattez la grille et jetez un œil au stock de charbon de bois. Lavez les poubelles, vérifiez que des sacs sont disponibles. Renseignez-vous pour savoir si les dates de collecte sont restées les mêmes. Pensez à sécuriser vos objets personnels : vélo, planche à voile…

5. Spécial literie

C'est un critère essentiel pour évaluer la qualité d'un séjour ! C'est donc le moment de tester les matelas et de les changer s'ils ont trop souffert, de vérifier le bon positionnement des lattes si le sommier en comporte. Côté nettoyage : aspirez les matelas (après avoir dispersé un peu de bicarbonate de soude à leur surface), lavez les oreillers et les couettes (à remplacer si des auréoles subsistent).

6. À vos outils !

Vous constaterez sans doute que de petits travaux sont à effectuer. Un verrou à refixer, un coup de pinceau sur le portail, un joint de lavabo à refaire, une patère à revisser… N'oubliez pas votre boîte à outils et vérifiez que le magasin de bricolage le plus proche est ouvert !

Le conseil intendance

Le meilleur moyen de préparer une maison pour la belle saison et de procéder à un déshivernage réussi, c'est d'y passer quelques jours ou une semaine. En plus du temps que vous aurez pour l'entretien, vous pourrez vérifier in situ que rien ne manque, que tout fonctionne, que la résidence est agréable et facile à vivre ! Si ce séjour de préparation n'est pas possible, vous pouvez confier la réouverture de votre maison à un service de conciergerie. De cette manière, vous serez sûr que tout est conforme aux normes de la location saisonnière, selon les critères du Classement en Meublé de Tourisme.

D'autres conseils pour réouvrir sa maison pour la saison

Aux beaux jours, certains points méritent une attention toute particulière dans les locations saisonnières :

  • L'été est aussi à retrouver dans les annonces. Ciel bleu, mobilier de jardin, soleil… L'esthétique des prises de vue est primordial pour donner encore plus envie ;
  • L'aménagement des extérieurs ;
  • Des équipements correspondant à la saison : parasol, barbecue, mobilier de jardin… ;
  • Voile d'ombrage, pergola… tout est bon pour s'abriter du soleil dans les périodes de fortes chaleurs ;
  • La gestion des accueils et départs des voyageurs, la propreté des lieux, à une époque où les réservations peuvent s'enchaîner ;
  • La disponibilité du propriétaire ou de concierges pour répondre aux imprévus.

À lire aussi

Découvrez nos autres actualités, conseils et astuces pour ne rien manquer !

Comment bien louer son logement en saisonnier ?

Livre blanc

Par où commencer pour mettre votre logement en location saisonnière ? Notre équipe d'experts vous livre toutes ses astuces pour un démarrage réussi !

Comment bien louer son logement en saisonnier ?