BLOG

Comment bien éclairer sa maison secondaire ?

Comment bien éclairer sa maison secondaire

Publié le Mardi 19 Mars 2019

Trop souvent, on se contente de quelques ampoules dénudées au plafond et de vieilles lampes pour éclairer sa maison secondaire. C’est bien dommage : avec quelques idées lumineuses, vous pouvez joindre l’utile à l’agréable !

Profiter de la luminosité naturelle et consommez moins d’électricité

Pour éclairer sa maison secondaire, plusieurs choses sont possibles. Dans les pièces communes, surtout si vous avez une belle vue, enlevez les rideaux. Cela ne coûte rien et la lumière pourra librement entrer dans votre maison. Un coup de peinture peut également être bénéfique. Une teinte blanche ou très claire sur les portes de placard, sur les marches de l’escalier, sur un parquet un peu vétuste ou sur les carreaux beiges de la cuisine ravivera immédiatement l’ambiance. Et pourquoi pas quelques travaux ? En abattant une cloison, en transformant un vasistas en vraie fenêtre de toit, vous gagnerez en luminosité et en espace ! Les conseils d’un artisan local vous aideront.

Repenser l’éclairage selon vos besoins

A chaque pièce, à chaque moment de la journée, son éclairage. Dans le salon, des lumières indirectes (et pas trop blanches !) créent une ambiance cosy pour se retrouver autour d’un thé ou d’un jeu. L’éclairage diffus, via un plafonnier ou une suspension, convient aux pièces communes comme la salle à manger ou la cuisine. Des lumières directes ciblées s’adaptent à vos activités : une liseuse dans le salon, des spots au-dessus du miroir de la salle de bains, des lampes de chevet dans les chambres… Vérifiez la couleur ( + ou – jaune) diffusée par les ampoules avant installation.

Multiplier les lumières pour éclairer sa maison

Pour être paré à toutes les activités, en toutes saisons, n’hésitez pas à installer plusieurs points lumineux dans chaque pièce. Vous pourrez alors moduler l’éclairage selon vos besoins. En associant lampe de table, suspension et lampadaire, vous aurez toujours l’ambiance souhaitée. Dans une pièce de vie, la suspension à ampoule halogène ou LED illuminera vos repas et laissera place à un lampadaire avec variateur pour la suite de la soirée. 2,3 lampes à poser permettront à chacun de trouver un endroit pour lire.

Recommandation : dans les résidences secondaires, le réseau électrique est parfois vieillissant. Vérifiez-le et, si besoin, faites-le rénover avant de multiplier les branchements !

Associer éclairage ET déco

Les luminaires sont devenus de véritables éléments de décoration. Autant en profiter ! D’autant plus qu’il existe sûrement des créateurs qui font de formidables lampes ou abat-jour près de votre maison secondaire. Des pieds de lampe en bois flotté, des abat-jour en toile de voile iront avec l’ambiance « bord de mer ». Des lignes épurées, de gros fils de couleurs s’accorderont à un style vintage ou scandinave. Et comme les vacances, c’est un peu la fête, vous pouvez aussi installer des guirlandes lumineuses, non chauffantes. Même si ce n’est pas Noël ! N’oubliez pas de vérifier la conformité des luminaires.

Mettre son intérieur en valeur pour éclairer sa maison

Traditionnelle ou moderne, votre résidence secondaire peut être valorisée par l’éclairage. Par exemple, évitez les lustres sur un plafond trop bas et préférez des appliques avec éclairage indirect. Installez une lampe dans une niche aménagée dans le mur. Dirigez un spot ou un lampadaire projecteur vers un bel élément de déco ou une photo. Dans un grand et beau panier, vous pouvez aussi réunir des lampes-torches qui se seront rechargées au soleil durant la journée. Pensez aux rubans lumineux qui peuvent souligner un plan de travail ou une belle bibliothèque.

Des ampoules multi-fonctions pour bien éclairer sa maison

Les ampoules actuelles sont économes en énergie, à condition qu’elles aient remplacées les anciennes ! Parmi elles, les LED sont sous les feux de la rampe pour la qualité de leur lumière. Elles peuvent aussi être à intensité variable ou créer des effets de lumière. Connectées, elles peuvent être commandées à distance via une application. Pratique pour simuler une présence ou être éteintes si vous êtes partis en les laissant allumées.

Pensez aux locataires !

Pour vous, votre famille et encore plus pour vos locataires, pensez à vérifier le bon fonctionnement des lumières. Il est très désagréable de désespérément actionner les interrupteurs. Assurez-vous également que les interrupteurs sont facilement accessibles, notamment à l’entrée de la maison. Les interrupteurs avec témoin lumineux et minuterie peuvent être utiles dans les couloirs.

Conseil plus : gardez également des lampes-torches, à pile ou à dynamo, à portée de main ! Dans une maison de vacances, vous n’êtes pas à l’abri d’une tempête ou d’un dysfonctionnement en « bout de réseau » qui peut vous priver d’électricité !