BLOG

Comment obtenir un beau jardin sans entretien ?

Un beau jardin sans entretien ? C'est possible !

Publié le Mardi 25 Juin 2019

On a labouré des multitudes d’ouvrages et de sites horticoles : un beau jardin sans entretien, ça n’existe pas. Mais avec PEU d’entretien, c’est possible. Des pépiniéristes et jardiniers nous ont transmis un florilège de conseils.

Réduire l’entretien, dès la conception du jardin

Un des grands principes pour moins mettre la main à la bêche, c’est d’opter dès le départ pour un jardin à l’ambiance champêtre ou à l’anglaise, et c’est encore mieux si c’est un jardin sans entretien. Autrement dit, implantez des massifs aux formes simples et aux courbes amples. Dans certains espaces, laissez la nature reprendre ses droits. Vous n’aurez pas de taille à effectuer au cordeau. Oubliez les bordures surélevées, misez sur des bordures plates avec quelques pierres ou une petite bande de terre. Le passage de la tondeuse en sera facilité.

Pour éviter le désherbage et limiter l’arrosage

Couvrez les sols. La nature n’aime pas le vide et ne tarde pas à le remplir avec ce qu’on appelle des mauvaises herbes.  Les solutions pour joliment couvrir la terre, en en faisant le moins possible :

  • Les plantes couvre-sol : Le feuillage des vivaces couvre-sol occupe le terrain sans prendre de hauteur. En 5 min par an et par m2, vous assurez leur entretien. Exemples :  pulmonaire, œillets, bergénia, fleur des elfes, campanules…
  • Le paillage : il a le mérite de maintenir l’humidité du sol, d’abriter des insectes utiles durant l’hiver et d’éviter le tassement de la terre. En tonte de gazon, pailles de céréales, copeaux et écorces de bois, pouzzolane, ardoise, billes d’argile…
  • Les allées et terrasses : Les allées en graviers ou en dalles de pierre ont un rendu naturel et esthétique. Les terrasses en dalles ou lames de bois sont également pratiques et esthétiques.

Moins de tonte pour un jardin sans entretien

A chaque séjour, c’est pareil : il faut passer la tondeuse. Sauf si vous avez un robot tondeuse ou encore mieux, un jardinier. Sinon, vous pouvez pratiquer la tonte différenciée, en laissant des îlots ou des bandes d’herbes plus ou moins hautes. Idéal dans les vergers et les grands espaces ! Une autre solution consiste à semer un gazon à faible entretien, composé en partie de micro-trèfle.

Donnez de la liberté aux haies pour un jardin sans entretien !

Adoptez les haies champêtres ou bocagères. Leurs besoins de taille sont considérablement réduits. Dans ce cas, les arbustes sont plantés en quinconce et de manière relativement espacée. S’il reste des espaces vierges, vous pouvez installer une palissade ou un brise-vue, agrémenté de plantes grimpantes.

Suffisamment de place ? Faites pousser des arbres

Les arbres d’ornement et les arbustes sont des pièces essentielles pour agrémenter un jardin. Ils organisent l’espace, permettent d’obtenir des zones ombragées. De plus, une fois qu’ils ont bien démarré, ils ne demandent presque plus de soins. Une taille annuelle et c’est reparti !

La main verte, avec des plantes faciles à vivre, pour un jardin sans entretien

Sélectionnez des vivaces, des graminées, des plantes rustiques qui reviennent chaque année, des bisanuelles qui se ressèment toutes seules, adaptées à votre sol et au climat local. Un pépiniériste du coin vous conseillera.

  • Les graminées vivaces résistent à la sécheresse et restent décoratives en toute saison. Exemples : carex, cannes de Provence fétuques, luzule, miscanthus…
  • Un bosquet de hauts bambous non traçants reste impeccable, compact et non envahissant sans entretien. Exemple : bambous fargesia.
  • Les vivaces fleuries apportent de jolies tâches colorées. Exemples : acanthe mollis, coréopsis, euphorbes, sauges, sedums, asters, lupin arborescent, hortensias, bruyères…
  • Au soleil, les lavandes se sentiront bien et vous feront profiter de leurs fragrances.

De l’entretien au départ et une fois par an

Avec ces conseils et ceux d’un pépiniériste local, vous allez vous épanouir dans votre jardin. Mais il faudra tout de même penser à un bon entretien. Au départ, pour bien nettoyer, préparer le sol et soigner les plantations. Une fois par an, pour une taille légère et rabattre quelques plantes essoufflées. On se met au vert ?