Saison 2022 : Le bilan des concierges hoomy

Entre accueil de (très) nombreux voyageurs et canicule, l'été 2022 n'a pas été de tout repos. Heureusement, nos concierges ont pu compter sur la gentillesse des propriétaires et voyageurs. Découvrez leur bilan de saison et leurs anecdotes !
Comment fidéliser vos locataires d'une année à l'autre ?

Une saison intense et caniculaire

Des voyageurs au rendez-vous

Le bilan est sans appel : sur l'ensemble des territoires où hoomy est présent, la saison estivale a été synonyme d'un très grand nombre de réservations. Les accueils et départs de voyageurs au sein des résidences secondaires se sont enchaînés à vitesse grand V pour nos concierges. Cet été, la France a bel et bien renoué avec son succès touristique d'avant Covid, et ce, pour notre plus grand bonheur !

De forts enjeux en ressources humaines

Ce succès a engendré une charge de travail conséquente pour les équipes de concierges locaux, notamment sur les territoires où le ménage est réalisé systématiquement par nos équipes. En effet, si le mois de juillet a démarré timidement, le mois d'août a explosé des records et l'arrière saison a également été très intense en termes de flux voyageurs.

Cependant, le recrutement de main-d'œuvre nécessaire pour faire face à cette hausse d'activité a été très compliqué, à l'image d'autres secteurs liés au tourisme comme la restauration. Nous avons tout de même eu la chance d'accueillir quelques super happy saisonniers. Volontaires et motivés pour découvrir le métier de concierge, ils ont été formés et se sont bien adaptés, en mettant parfois en pratique leurs connaissances linguistiques pour accueillir les locataires.

Les conditions de travail ont aussi été impactées par la canicule, qui a tristement fait de l'été 2022, le plus chaud jamais enregistré en Europe.

Des équipes unies

Afin d'accueillir les voyageurs dans les meilleures conditions et leur apporter entière satisfaction, il a donc fallu redoubler d'effort pour être plus réactifs et efficaces. Des outils ont été mis en place pour plus de fluidité dans les échanges et d'automatisation des tâches chronophages. Des points réguliers par équipe ont également été instaurés pour ajuster l'organisation et renforcer le lien entre les concierges. Certains collaborateurs du siège sont également venus prêter main forte sur le terrain, pour assurer un service de qualité.

Effectivement, malgré la charge de travail, les concierges ont pu compter les uns sur les autres, en cas de pépin. Des groupes soudés et un véritable esprit d'équipe permettent d'avancer plus efficacement ensemble. Une ambiance de travail agréable, ça n'a pas de prix ! Tous, avaient une volonté commune : faire de leur mieux pour satisfaire locataires et propriétaires 🙂

Le profil de nos voyageurs

Cette année marquait aussi le retour, dans nos logements hoomy, des voyageurs étrangers, principalement nos amis anglais et allemands. Sur l'île de Ré, par exemple, les voyageurs étrangers représentaient près de 50% des réservations ! En revanche, contrairement aux années précédentes, nous avons accueilli très peu d'italiens ou d'espagnols.

De manière générale, nous avons accueilli davantage de familles avec enfants en pleine saison (juillet-août), notamment à Talmont-Saint-Hilaire, à Noirmoutier, sur la Presqu'île de Rhuys ou à Pléneuf-Val-André.

Famille en vacances

Tandis qu'en juin ou septembre, les voyageurs sont plutôt venus découvrir nos territoires entre amis ou en couple (parfois avec enfant en bas âge). Les retraités ont également répondu présents.

Le mot de nos concierges

Les pépites de la saison

Vu à La Baule : Des locataires bien chargés avaient leurs valises sur les genoux dans la voiture et la canne à pêche… par la fenêtre !

Entendu à Pornic : « Dis donc, je ne savais que l'eau était aussi salée par chez vous ! »

Entendu à l'île Tudy : Un papa allemand avec ses 2 garçons, qui venait en Bretagne pour la 1ère fois, est arrivé sous une petite averse. Il a dit : « il va pleurire ? ». Très poétique, n'est-ce pas ?

Vu à l'île de Ré : Des vols de poubelles à répétition ont engendré un dépôt de plainte. On aura tout vu !

La belle action sur la Presqu'île de Rhuys : Dorénavant, les vêtements oubliés et non réclamés par les locataires seront confiés à l'association L'Récup qui se mobilise pour aider les plus démunis et éviter le gaspillage.

Vous aussi, vous souhaitez nous confier votre bien ?

À lire aussi

Vous souhaitez en savoir encore plus sur l'univers hoomy et nos actualités ? Découvrez nos autres articles !