BLOG

Août à Noirmoutier : à la conquête de son or blanc

Août à Noirmoutier : à la conquête de son or blanc

Publié le Jeudi 16 Août 2018

Avec le franc soleil qui inonde l’île de Noirmoutier cet été, les sauniers sont au pic de leur saison de récolte de sel. Chaque jour, ils viennent délicatement cueillir la fleur de sel et le sel qui se cristallisent dans les œillets. C’est le bon moment pour se plonger dans cet univers magique, aux multiples reflets !

Une île forgée par la mer, le vent et le soleil

En Août à Noirmoutier, les marais salants façonnent le paysage et l’histoire de l’île depuis des siècles. Les labyrinthes de canaux et de bassins recouvrent aujourd’hui près d’un tiers de l’île vendéenne. Ils sont principalement amarrés entre l’Herbaudière et la Guérinière, le Vieil et l’Epine. Une centaine de sauniers entretient soigneusement la mosaïque d’argile et d’eau de mer dans laquelle se reflète le ciel et les couchers de soleil.

Des traditions perpétuées par des artistes aux pieds nus

Jusqu’au début de l’automne, les équilibristes des marais salants manœuvrent pompes, lousses, las et brouettes pour récolter les précieux grains. Reniflant les changements de vent, lisant le temps dans les couleurs du ciel et le vol des hirondelles, valsant au-dessus de l’eau, les sauniers sont tous les jours à la manœuvre. Pas question de laisser s’évanouir la délicate fleur de sel ! Une visite guidée vous permettra de mieux interpréter leurs gestes ancestraux, avant de ramener un souvenir de leur cabane. L’office de Tourisme et votre concierge hoomy ont sûrement de sympathiques producteurs à vous recommander !

Baladez-vous autour des marais salants de Noirmoutier ©Vendée Expansion

Sel et vélo ; un mariage de saison

Si le sel est roi en Août à Noirmoutier, le vélo en est bien sûr la petite reine ! Pour aborder les marais salants, rien de tel qu’une balade à bicyclette. Avec vos propres vélos, ceux compris dans votre location ou ceux loués sur place, c’est un plaisir de s’écarter de la route pour longer les bassins et les étiers. Guidés par l’éclat des mulons (monticules de sel), vous roulerez au cœur d’une délicate palette de couleurs. Le nez au vent, vous admirerez le ballet des sauniers et les fines silhouettes des oiseaux qui profitent du calme des lieux. Quand le soleil se pose sur l’horizon, de chatoyantes lumières célèbrent votre sportive promenade.

Les découvertes se poursuivent dans l’assiette !

En fin de journée, vous serez alors à bon port pour dénicher la bonne table qui sait associer ce sel 100% naturel aux saveurs locales. Nul besoin de recettes alambiquées, la nature a fait (presque) tout le travail ! Il suffit souvent de mettre un grain de sel sur la pomme de terre primeur de Noirmoutier, sur un poisson de l’Atlantique, sur quelques coquillages ou crustacés pour éveiller les papilles. Un conseil d’hoomy : avant de réserver, demandez à votre concierge de vous ouvrir son carnet d’adresses. Bon séjour et bon appétit !