BLOG

10 bonnes raisons de consommer local

10 bonnes raisons de consommer local

Publié le Lundi 05 Août 2019

Consommer local est redevenu une valeur sûre ! Plus qu’une mode, le recours aux circuits courts est plein de bienfaits, pour soi, pour les producteurs et pour l’environnement. Faisons le point sur les atouts de la proximité !

1. Une alimentation plus saine pour consommer local

Choisir des fruits et légumes cultivés à proximité, cela revient d’abord à profiter de produits frais, de saison, au top de leur qualité nutritionnelle. Ils passent directement (au pire, dans les 24h) du champ à l’assiette. Idem pour les poissons que vous allez chercher directement à la poissonnerie ou aux halles du port. Et puis, c’est tellement meilleur un poisson fraichement pêché ou des légumes tout juste récoltés ! L’alimentation, c’est l’élément le plus facile à mettre en place pour consommer local.

2. Du goût dans les assiettes

Consommer local, c’est aussi généralement profiter des récoltes et des élevages de petits producteurs qui ne revendent pas le fruit de leur travail à de grosses industries agro-alimentaires. Comme ils n’ont pas besoin de forcer leur production, leurs produits ont plus de goût et sont mis sur les étals au meilleur moment.

3. Un terroir préservé pour consommer local

Acheter des mogettes de Vendée quand on est à Saint-Jean de Monts, du piment d’Espelette quand on est à Bidart, des lentilles vertes du Puy quand on est au Sancy… C’est notamment découvrir d’authentiques saveurs et participer au maintien de cultures et d’espèces locales.

4. Le plaisir du marché

Par ailleurs, les meilleures adresses pour consommer local sont évidemment celles à côté du lieu où vous vivez/séjournez. Autrement dit, les commerces de proximité et les magnifiques marchés qui continuent de se dérouler partout en France. Pendant les vacances, notamment l’été, prenez le temps de parcourir des allées pleines de vie, de couleurs et d’odeurs. Les marchés de Royan, Sète, Nice, la Flotte en Ré, Ribérac, Rennes… font d’ailleurs partie des plus réputés.

5. Des emballages réduits

Pas de matière gaspillée ! Des bras, un panier et un sac réutilisable suffisent pour ramener des produits locaux. Il n’y a pas besoin de multiplier les cartons et plastiques nécessaires au transport de marchandises. En somme, vous réduisez les emballages et la taille de vos poubelles !

6. Moins d’énergie dépensée sur la route

Que ce soit pour l’alimentation, pour votre déco ou pour faire réaliser des travaux, il y aura moins de kilomètres parcourus avec un moteur si vous vous adressez à un producteur/fabricant/artisan local. Ainsi, votre bilan énergétique s’allège !

7. Des liens de confiance renforcés pour consommer local

Le volailler du coin, le boulanger de la place, le plombier du quartier, l’électricien du village sont aussi des voisins. Que vous soyez dans votre résidence principale ou dans votre maison de vacances, ils vous connaissent, connaissent aussi votre lieu de vie et ont tout intérêt à vous satisfaire s’ils veulent vous voir revenir vers eux ! Et si avez besoin d’un artisan, notamment pour une intervention rapide, un professionnel local aura toujours plus de facilité à se déplacer.

8. Favoriser l’innovation locale

Acheter local, et pas seulement pour l’alimentation, c’est encourager la création de produits et l’essor de nouvelles formes de commerces. Après les AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne), des collectifs de producteurs et de créateurs se lancent aussi sur des mini-marchés, sur des plates-formes web, créent des points-relais. Des artisans partagent le même site web pour se présenter. Partout et surtout dans les sites touristiques, des artisans-créateurs renouvellent leurs gammes. Ils offrent une nouvelle jeunesse aux couteaux, paniers en osier, linge de maison, trouvent une nouvelle utilité aux toiles de voile, aux bois flottés… Pour toutes ces raisons, privilégiez les artisans locaux et rapportez un joli souvenir de vos vacances !

9. Des savoir-faire préservés et développés

En campagne et sur le littoral, de multiples savoir-faire régionaux reprennent de la vigueur grâce à des acheteurs qui retrouvent le goût du terroir. Le tour de main nécessaire au crément d’Anjou, les gestes des paludiers de Guérande, l’œil aiguisé des couteliers auvergnats, le nez affûté des malteurs de la Drôme, la délicatesse des peinteurs de faïence de Quimper… tous ces artisanats locaux franchissent avec succès le cap du XXIe siècle.

10. Bon pour le territoire

Enfin, en consommant local, vous enclenchez un cercle vertueux autour de votre lieu de séjour/de vie. En achetant votre poisson sur le quai en contrebas, vous maintenez l’activité d’un pêcheur qui aura lui-même besoin d’un réparateur naval qui pourra rester ouvert toute l’année, ce qui conduira à entretenir les environs du chantier, à valoriser les matériaux qui s’y trouvent, etc, etc… Faites vivre avant tout l’écosystème local !