BLOG

Comment bien fermer sa maison de vacances ?

Bein fermer sa maison de vacances

Publié le Mardi 05 Novembre 2019

Bien fermer sa maison de vacances. De petits oublis peuvent créer de gros problèmes. Alors, on a listé pour vous quelques points essentiels pour bien fermer sa maison de vacances. A suivre pour plus de sérénité ! A l’automne, nous sommes nombreux à boucler notre résidence secondaire pour de longues semaines, voire pour plusieurs mois. Pour la quitter l’esprit (plus) tranquille, pensez à checker les points suivants. Même si le risque 0 n’existe pas, vous apaiserez votre conscience !

1. Vider les denrées et produits périssables pour fermer sa maison de vacances

Pour bien fermer sa maison de vacances, la première chose à faire est de vérifier les placards, regardez dans tous les paniers : il ne doit rester aucun fruit, légume ou paquet de gâteaux/pâtes/riz/céréales ouvert. Videz également les vases. Seuls les conserves et les paquets non entamés peuvent hiberner dans un placard.

Vous avez des paniers de pêche ? Jetez-y un œil, on ne sait jamais.

2. Vider le frigo

Une fois vidé, débranchez-le et laissez la porte ouverte. Il s’agit peut-être d’un combiné réfrigérateur-congélateur ? Si vous ne pouvez pas complètement libérer le compartiment congélateur, laissez-y le moins de chose possible. Et dans ce cas, il faudra le garder branché et fermé.

3. Vider et sortir les poubelles

Toutes les poubelles sont à vider (et nettoyer) ; celles de la cuisine, des salles d’eau, des toilettes… Direction : les bacs de tri et les bacs de collecte dans la rue.

3. Arrêter le chauffage pour fermer sa maison de vacances

4. Couper l’eau, le gaz et, si vous le pouvez, l’électricité

L’électricité est parfois nécessaire pour la domotique, le congélateur, les systèmes de surveillance qui incluent l’ouverture aléatoire des volets électriques et des périodes d’éclairage. Au passage, ces systèmes sont très pratiques !

5. Débrancher tout ce qui peut l’être

Tous les appareils ménagers, la télé, l’ordinateur, les lampes peuvent être débranchés.

6. Fermer les fenêtres et les volets pour fermer sa maison de vacances

Sans oublier le petit soupirail du garage ou le velux du grenier ! Si vos volets ne sont pas amenés à s’ouvrir tout seul avec un système de domotique, vous pouvez y ajouter une barre de sécurité. Idem pour des baies coulissantes.

7. Vérifier le bon fonctionnement de l’alarme incendie

Regardez si la petite lumière rouge clignote toujours.

8. Remettre un double des clés de la boîte aux lettres et de la maison à quelqu’un de proche

Si vous avez la chance de connaître quelqu’un qui habite à proximité et qui est prêt à passer voir votre maison de temps en temps, demandez-lui de vous rendre ce service. Sinon, des services de conciergerie peuvent remplir ce rôle.

9. Verrouiller toutes les portes et le portail

Sans être atteint de Trouble Obsessionnel Compulsif, vous pouvez refaire un tour de tous les accès.

10. Enclencher l’alarme pour fermer sa maison de vacances

C’est un investissement qui peut être intéressant.

11. Ne pas laisser penser que la maison est abandonnée

Un jardin qui ne ressemble pas à une friche, une paire de sabot de jardin (sans valeur) sur le seuil, des volets qui s’ouvrent régulièrement (par intervention humaine ou domotique)… voilà autant de signes qui montrent que la maison peut être régulièrement habitée.

Dans une petite commune, si vous êtes connu, rien ne vous empêche d’indiquer à la mairie que vous partez jusqu’aux prochains beaux jours. En cas d’événements climatiques, de risques naturels, de travaux publics sur un réseau affectant votre maison, vous pourrez être prévenu.

Vous avez d’autres astuces ? Transmettez-les !