2 x 10 bonnes raisons de louer en décalé - Hoomy

2 x 10 bonnes raisons de louer en décalé

Publié le
louer en septembre

Septembre arrive à grands coups de sonneries de rentrée ! Vu des résidences secondaires de Vendée, c’est le moment parfait pour savourer des vacances en dehors de la pleine saison. Les vacanciers et les propriétaires ont tout à gagner de ces contrepieds faits au planning.

Les + des locations de septembre, du côté des vacanciers

  • Un plus grand choix de locations pour librement s’installer dans une maison de vacances. Des Sables d’Olonne aux côtes bretonnes, les grandes villas comme les petites maisons les pieds dans l’eau sont dispos !
  • A la clé, les tarifs de location ont tendance à s’alléger.
  • Les propriétaires et les concierges sont plus cools pour un accueil aux petits oignons.
  • Pour les trajets, les routes sont vidées de leurs embouteillages et les trains sont moins surchargés.
  • Le beau temps est toujours présent sur la côte Atlantique, sans canicule qui sévit.
  • Une plus grande tranquillité règne sur la plage, les pistes cyclables et les chemins de randonnée.
  • Les animations, les restaurants sont toujours ouverts avec de la place en terrasse
  • L’accès se fait sans souci aux visites guidées, aux centres aquatiques, aux musées, aux centres bien-être des thalassothérapie…
  • C’est parfait pour se ressourcer avant l’arrivée de la vraie grisaille de l’hiver.
  • Il y a moins de concurrence pour les super-pêches à pied des grandes marées de septembre !
  • Et vous faites enrager vos collègues 😉

Les avantages pour les propriétaires

  • Allonger le planning de location, c’est avec hoomy, l’assurance de voir gonfler ses revenus locatifs.
  • C’est un bon moyen pour recevoir un nouveau type de clientèle, souvent plus calme, plus encline à l’authenticité.
  • Plus la maison de vacances reste occupée, plus elle est aérée, entretenue et sécurisée !
  • Il n’y a plus besoin de se précipiter pour tout boucler et tout vider dans la résidence.
  • Plus la maison est fréquentée et connue, plus elle attire de nouveaux locataires. C’est l’effet boule de neige de la fin de l’été.
  • La pression sur la gestion des arrivées étant moins forte, l’accueil se fait de manière plus détendue, plus conviviale.
  • Pendant que hoomy gère l’occupation de la résidence secondaire, les propriétaires peuvent, eux aussi, profiter du hors-saison sous de lointaines latitudes.
  • C’est si bon de partager ! Des locations supplémentaires, c’est davantage de taxes de séjour pour son village préféré !
  • Les chances d’obtenir des avis positifs sont multipliés par 3,75 (d’après étude totalement empirique).
  • C’est un bon moyen pour les propriétaires de côtoyer plus longuement la sympathique équipe hoomy !

Ces articles devraient également vous intéresser

Toute l'actualité